Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Altingia, Noronha , in Verh. Bal. Gen. v. (1785) Art. ii. 9, ed. II. 41.

Description

Distribution

Le genre est originaire des régions tempérées et tropicales de l'est de l'Asie.

Description

Il s'agit d'arbres persistants, aux feuilles alternes, pétiolées, munies de petites stipules caduques, parfois soudées au pétiole, et d'un limbe simple, coriace, pinnanervé et aux marges generalement dentées. Les fleurs (FFmâle = 4-nE et FFfemelle = [2C]), actinomorphes et unisexuées (monécie), sont groupées, pour les mâles, en épis globuleux ou cylindriques, terminaux, eux memes assemblés en racèmes ou en panicules, et, pour les femelles en glomerules solitaires et terminaux ou à la base des inflorescences mâles. Aperianthées, elles se composent de 4 ou plus étamines libres, aux anthères biloculaires à dehiscence longitudinale, pour les fleurs mâles, et, pour les fleurs femelles, d'un ovaire semi-infère biloculaire. Les fruits sont des capsules ligneuses, loculicides, dehiscentes par 2 valves lobées, groupées en infructescences globuleuses.

Altingia siamensis

Craib , in Kew Bull. 1928, 68.

filter reset
Syn. : Altingia angustifolia, A. takhtajanensis

Distribution

Asie tempérée et subtropicale (Vietnam, nord de la Thailande, Cambodge, Laos, Chine : est Guangdong, sud Yunnan). Floraison : IV-VI. Fructification : XI-XII. Forêts humides, entre 1000 et 1200 m.

Description

Arbre persistant (haut : 7-30 m). Feuilles ovales lancéolées ou lancéolées (long : 6-8 cm, large : 2,5-4 cm), à la base arrondie, à l'apex caudé acuminé, aux marges ondulées et serrulées, au pétiole glabre (long : 12 mm), aux stipules caduques (long : 3-4 mm). Fleurs unisexuées, les mâles groupées en épis ovoides ou globuleux assemblés en racèmes, les femelles groupées en glomérules solitaires. Infructescences globuleuses comprimées (diam : 15-20 mm).