Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Consolida, S.F.Gray , Nat. Arr. Brit. Pl. ii. 711 (1821).

Description

Distribution

Le genre est originaire d'Eurasie tempérée et subtropicale et d'Afrique du nord, mais est particulierement concentré en Asie Mineure.

Description

Il s'agit de plantes herbacées annuelles, aux feuilles basales et caulinaires, alternes et palmatiséquées. Les fleurs (FF = 5S + (2P) + nE + C), zygomorphes et bisexuées, sont groupées en racèmes terminaux, munies de bractées foliacées non involucrales. Elles se composent de 5 sépales pétaloïdes et libres, le supérieur étant éperonné, les autres pouvant l'être chez quelques espèces, de 2 pétales connés, munis d'un éperon nectarifère, de nombreuses étamines libres et d'un ovaire supère, uniloculaire et unicarpellé, renfermant de nombreux ovules.

Informations complémentaires

C'est un genre très proche des Delphinium. Le nom du genre a été attribué au Moyen Âge pour leur vertu cicatrisante, favorisant la coagulation du sang.

Consolida flavum

(De Candolle) Schroedinger , in Ann. Nat. Hofmus. Wien, xxvii. 43 (1913).

filter reset
Syn. : Delphinium flavum, Consolida deserti

Distribution

Asie tempérée (Syrie, Palestine, Israel, Irak, ouest de l'Iran), Afrique subtropicale (nord-est de l'Egypte). Pentes herbeuses et rocailleuses, steppes, jusqu'à 600 m. Floraison : IV-VI.

Description

Annuelle glabre (haut : 12-35 cm). Feuilles ternées, composées de segments linéaires et mucronés, au pétiole glabrescent (long : 6-8 mm). Fleurs aux sépales vert jaunâtre, oblongs (long : 5 mm), le supérieur avec un éperon pubescent (long : 3-5 mm), aux pétales bilobés et jaunes (long : 6-10 mm), groupées en racème terminal, lâche et pauciflore. Follicules lineaires oblongs, pubescents (long : 10-15 mm).