Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Semiliquidambar, H.T.Chang , in Acta Sci. Nat. Univ. Sunyatseni, 1962(1): 40 (1962).

Description

Distribution

Le genre est originaire de Chine.

Description

Il s'agit d'arbres caducs ou persistants, aux feuilles groupées à l'extremité des rameaux, pétiolées, munies de stipules lineaires et caduques, et d'un limbe simple ou trilobé, coriace, aux marges serratulées. Les fleurs (FFmâle = nE et FFfemelle = [2C]), actinomorphes et unisexuées (monécie), aperianthées, sont groupées en épis composés et terminaux (fleurs mâles) ou en épis glomerulaires axillaires et longuement pédonculés (fleurs femelles). Les fleurs mâles se composent de nombreuses étamines libres aux filets courts, aux anthères biloculaires. Les fleurs femelles se composent de staminodes entourant un ovaire semi-infère biloculaire. Les fruits sont des capsules ligneuses, à dehiscence bivalvaire.

Les espèces du genre

Filtrer les espèces

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Semiliquidambar cathayensis

H. T. Chang , in Acta Sci. Nat. Univ. Sunyatseni, 1962(1): 41(1962).

filter reset
Syn. : Altingia chingii ssp. parvifolia, Semiliquidambar coriacea

Distribution

Asie tempérée (Fujian, Guangdong, nord Guangxi, sud Guizhou, Hainan, sud Jiangxi). Forêts, en altitude, vers 1000 m. Floraison : III-VI. Fructification : VII-IX.

Description

Arbre persistant (haut : 15-20 m), à l'ecorce grise. Feuilles dimorphiques, entières et elliptiques à ovales oblongues (long : 5-13 cm, large : 3-6 cm), coriaces, à la base cuneiforme, à l'apex aigu ou acuminé, aux marges serratulées, ou palmatitrilobées, avec des lobes ovales triangulaires, aux marges glanduleuses et serratulées, au pétiole glabre (long : 17-40 mm). Fleurs unisexuées, les mâles groupées en épis terminaux (long : 6 cm), les femelles en glomerules axillaires et solitaires. Capsules ligneuses (long : 22-28 mm).

Informations

Les racines sont utilisées en médecine traditionelle pour soigner les rhumatismes.