Brassicaceae : Lepidium meyenii

Famille des Brassicaceae

Lepidium meyenii
Walp. , Nov. Actorum Acad. Caes. Leop.-Carol. Nat. Cur. 19(Suppl. 1): 249. 1843

Nom francophone de Lepidium meyenii

Maca

Distribution de Lepidium meyenii

Amérique andine (Pérou). Cultivé. Steppes, entre 3500 et 4200 m.

Description de Lepidium meyenii

Vivace pubescente (haut : 10 cm). Feuilles basales et rosulées, pinnatiséquées.

Informations sur Lepidium meyenii

Les tubercules contiennent beaucoup de sucre, d'amidon et environ 10 % de protéines. On les mange cuits à l'eau, rôtis ou encore grillés. Additionnés de sucre, ils sont à la base de certains desserts et boissons. C'est souvent la seule plante, avec la pomme de terre, qui pousse au-delà de 4 000 m. Après la récolte, on expose les tubercules au soleil et au froid nocturne. Ils acquièrent alors une saveur sucrée et un parfum de noisette. On écrase souvent les tubercules pour préparer une purée, la maza-morra. On s'en sert aussi pour aromatiser l'eau de vie de canne à sucre (aguardiente). La plante, à laquelle on prête des effets toniques, est une médicinale couramment employée. Dans les Andes, la poudre est un aphrodisiaque très répandu. Les tubercules auraient un effet favorable sur la fécondité des animaux et des humains. On mange aussi les feuilles à la manière du cresson. L'espèce est l'une des plus anciennes plantes cultivées des hauts plateaux andins : sa culture a plus de 5 000 ans. Elle demande beaucoup de travail, mais la plante est particulièrement rustique, tolérant l'intense rayonnement solaire, la sécheresse et les fortes gelées. La récolte a lieu 9-11 mois après les semis. Les rendements sont faibles, de l'ordre de 3 t/ha seulement. Les tubercules séchés se conservent plus d'un an, mais ils perdent leur saveur avec le temps. En raison de son influence positive sur la fécondité, la plante a un rôle symbolique important. Elle fait souvent partie des offrandes en l'honneur des dieux.
Lepidium meyenii

Bases de données

  • Tropicos
  • Jstor Global Plants
  • International Plant Name Index
  • The Plant list
  • Kew Royal Botanical Garden
  • Edimburgh Royal Botanical Garden
  • New York Botanical Garden
  • Muséum National d'Histoire Naturelle Paris
  • Anthos : herbier de Strasbourg
  • Conservatoire et jardin botanique de Geneve
  • Natural history museum of London
  • Harvard University Herbaria