Plantes et botanique

Genres

0 connus

0 décrits

taux : 0 %

Espèces

0 connues

0 décrites

taux : 0 %

Zingiberaceae, Lindl., Key Bot.: 69. 15-30 Sep 1835.

SynonymieCostaceae, Amomaceae, Curcumaceae

Description

Distribution

Carte de repartition des ZingiberaceaeLa famille est pantropicale, mais est essentiellement concentre en Indo-malaisie. Certaines espèces se trouvent dans des régions tempérées chaudes.

Appareil végétatif

Il s'agit de plantes herbacées vivaces et aromatiques, parfois de taille imposante, Elles possèdent des rhizomes tubéreux, charnus et ramifiés, et les racines sont souvent tubéreuses. Les tiges aériennes sont courtes et fréquemment remplacées par des pseudo-tiges formées des bases foliaires engainantes.

Les feuilles sont distiques, simples, celles de la base des tiges étant parfois réduites à leur base engainante, ouvertes ou plus rarement fermées. Une ligule est parfois présente, sous forme de coussinets chez Zingiber, et le pétiole peut parfois manquer. Les limbes sont simples, aux marges entières, généralement de grande taille et penninervés, et sont enroulés longitudinalement lors de la préfoliation.

Reproduction

Les inflorescences sont terminales, disposées sur des pseudotiges ou sur des pédoncules aphylles émergeant directement du rhizome. Ce sont des capitules, des cymes, des racèmes, ou sont plus rarement réduites à une fleur solitaire. Bractées et bractéoles sont habituellement présentes, et sont parfois très colorées.

Les fleurs, bisexuées, épigynes, sont zygomorphiques et ont une structure particulièrement complexe. Le calice, composé de 3 tépales soudés, est tubulaire, étroit, souvent comprimé, parfois spathacée, à l'apex trilobé ou tridenté. Les 3 tépales internes, sont plus ou moins soudés à la base et pétaloides, le segment postérieur étant souvent plus développé que les deux autres.

L'androcée, qui est la partie la plus spécifique de la fleur des Zingiberaceae, est composé de 6 étamines disposées sur deux verticilles, Celles du verticilles externe sont transformées en staminodes, les deux latérales devenant très fortement pétaloides, la médiane étant toujours très réduite (Costoideae) ou absente (Zingiberoideae). Les deux étamines latérales du verticilles internes sont stériles et pétaloides, et forment un labelle. L'étamine interne et médiane reste donc la seule fertile, et possède des anthères biloculaires, introrses, à déhiscence longitudinale ou plus rarement poricide. Les connectifs développent fréquemment des éperons à leur base ou une crête apicale.

L'ovaire est infère, naissant triloculaire puis devenant parfois uniloculaire à maturation. Chaque loge possède de nombreux ovules anatropes, bitegumentés et crassinucellés, et la placentation est basale, pariétale ou axile. Le style unique est long et étroit, et se place dans un fourreau entre les deux anthères de l'étamine fertile. Le stigmate apparaît donc devant ces dernières, et est funneliforme ou papilleux. On trouve souvent deux stylodes nectarifères à l'apex de l'ovaire.

Le fruit est une capsule charnue ou sèche, déhiscente ou non, parfois bacciforme. Les graines possèdent une arille lobée ou lacérée. L'embryon est droit.

Classification et phylogénie

On divise habituellement cette famille en deux sous-familles : les Costoideae (Costus, Dimerocostus, Monocostus et Tapeinochilos), parfois séparées en tant que famille des Costaceae et les Zingiberoideae.

Intérets

De nombreux genres sont cultivés pour les fleurs spectaculaires (Hedychium, Alpinia, Costus, Kaempferia…) sous les tropiques ou sous serres dans les régions tempérées, bien que quelques espèces himalayennes soient assez rustiques.

De nombreuses Zingiberaceae sont très riches en huiles essentielles, et sont très utilisées comme condiments, plantes médicinales ou encore comme teintures.

Le gingembre Zingiber officinale est le plus connu, mais la famille fournit de nombreux autres produits importants. L'arrow-root est une fécule provenant des tubercules de Curcuma angustifolia, le turmeric, obtenu à partir de Curcuma longa est un de principaux ingrédient du curry, et est également utilisé comme teinture jaune, les graines d'Elettaria cardamonum donnent la cardamone, etc...

Les genres de la famille

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Aframomum
Alpinia
Amomum
Aulotandra
Boesenbergia
Burbigdea
Camptandra
Caulokaempferia
Cautleya
Costus
Curcuma
Curcumorpha
Cyphostigma
Dimerocostus
Elettaria
Elettariopsis
Etlingera
Gagnepainia
Geocharis
Geostachys
Globba
Haniffia
Haplochorema
Hedychium
Hemiorchis
Hitchenia
Hornstedtia
Kaempferia
Leptosolena
Mantisia
Monocostus
Nanochilus
Paracautleya
Parakaempferia
Plagiostachys
Pleuranthodium
Pommereschea
Pyrgophyllum
Renealmia
Rhynchanthus
Riedelia
Roscoea
Scaphochlamys
Siliquamomum
Siphonochilus
Stadiochilus
Stahlianthus
Tapeinocheilos
Vanoverberghia
Zingiber