Plantes et botanique

En savoir plus

Découvrir : Description générale

Les celles végétales sont généralement de plus grande taille que les celles animales. Une celle de parenchyme passadique, tissus assimilateur interne, d'une feuille d'épinard est de forme prismatique et mesure 60 microns de haut et 20 microns de large. Une celle végétale banale est enfermée à l'intérieur d'une paroi rigide de 0,1 micron d'épaisseur. Cette paroi riche ... ...
En savoir plus »

Focus : les Bromeliaceae

Malgré leur présence en Europe au Miocène (Bromea du gisement fossile d'Oningen), les Bromeaceae se rencontrent actuellement surtout dans les régions tropicales des Amériques, bien que quelques espèces se trouvent aussi dans les régions tempérées chaudes (sud des Etats-Unis, Argentine) ou dans les Andes. Se, le genre Pitcairnia présente une aire géographique disjointe avec une see espèce (P. fecinia) en Afrique de l'ouest, au mont Gangan du Ghana. En Amérique tropicale, les rosettes des Bromeaceae, posées sur le sol ou en épiphytes sur les ares, se rencontrent aussi bien dans les forêts sèches côtières que ...

En savoir plus »

Les derniéres actualités du site

Quelques espèces au hasard

Sur le web

  • 13 septembre 2017

    Caliochory - A Freshly Coined Form of Seed Dispersal
    Une nouvelle forme de dispersion des graines a été décrite. Cela implique des oiseaux mais pas dans le sens que nous pensons traditionnellement. Tout le monde comprend à quel point les oiseaux dispersent les graines contenues dans de petits fruits, comme des baies, ou comme des barbes attachées à leurs plumes. (...) Lire la suite »

  • 16 février 2017

    L'herbier du Muséum national d'histoire naturelle est disponible en ligne
    Conjointement à la rénovation de l'Herbier national du Muséum, environ 6 millions de spécimens de plantes ont été numérisés afin d'être accessibles en ligne. (...) Lire la suite »

  • 16 décembre 2016

    The sub-Antarctic islands are home to strange 'megaherbs'
    On New Zealand's Campbell Island near Antarctica, some plants grow surprisingly large despite the inhospitable conditions. We may finally know how they do it (...) Lire la suite »

  • 05 septembre 2016

    Rafflesia, un genre végétal emblématique à conserver
    La Rafflésie, plante emblématique du Sud-Est asiatique, est connue pour détenir le record de la plus grande fleur au monde avec Rafflesia arnoldii. Diverses espèces de Rafflésie sont aujourd'hui menacées par la destruction de leur habitat d'origine. (...) Lire la suite »

  • 20 octobre 2015

    La timidité des cîmes
    La timidité est en botanique un phénomène d'allélopathie encore mal compris par lequel certains arbres maintiennent entre eux une certaine distance, appelée fente de timidité, typiquement entre 10 et 50 cm. Le phénomène est documenté depuis les années 1920. (...) Lire la suite »

  • 02 novembre 2013

    Francis Hallé : "Les arbres peuvent être immortels, et ça fait peur."
    Selon le botaniste Francis Hallé, les plantes ne "végètent" pas, elles sont même plus évoluées que nous. Les connaître et les comprendre est fondamental pour arrêter le massacre des dernières forêts primaires. (...) Lire la suite »

A propos

Il pousse plus de choses dans un jardin que n'en sème le jardinier.Proverbe espagnol
Ce site met à disposition de tous un ensemble de données liées à la botanique.

Son ambition est double : d'une part synthétiser des connaissances relatives à la vie des plantes et d'autre part présenter une flore mondiale la plus riche possible.

Pour cette dernière, le but n'est pas de remplacer les flores de terrain et leurs précieuses clefs de détermination, mais plutôt de rassembler des informations disséminées dans un grand nombre de publications difficilement accessibles au profane. C'est ensuite l'occasion de toucher concrètement un peu de cette biodiversité qu'il nous faut préserver. Plantes et botanique représente une sorte d'arche de Noé végétale : si de nombreuses espèces décrites sont menacées ou en voie d'extinction (certaines auront déjà disparues quand vous lirez ces lignes), d'autres continuent à conquérir le monde entier...

Le contenu présenté est basé sur l'exploitation de nombreux livres, supports multimédias et publications scientifiques. Ce site est donc en continuelle progression.En savoir plus »

Géographie des données

' Geographie des données
  • Estimation du taux d'espèces décrites sur le site
  • 75-100 %
  • 50-75 %
  • 0-50 %

Evolution des effectifs

Les dernières espèces ajoutées