Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Chamaedorea, Willd. , Sp. Pl. iv. 638 (1805)

Synonymie Collinia, Neanthe, Eleutheropetalum.

Description

Distribution

Le genre est neotropical.

Description

Il s'agit de palmiers monocaules ou cespiteux, pleionanthes et inermes, aux feuilles pariparipennées, parfois simples et bifides. Les fleurs, actinomorphes et unisexuées (dioecie), sont groupées en panicules composés interfoliaires ou infrafoliaires et axillaires. Elles se composent de 3 sépales libres ou conns à la base, de 3 pétales libres ou connés et valvaires, les mâles possédant 6 étamines libres et les femelles 6 staminodes parfois absentess, et un ovaire supère et triloculaire.

Les espèces du genre

Filtrer les espèces

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Chamaedorea tepejilote

Liebm. ex Mart. , Hist. Nat. Palm. 308. 1849

filter reset
Syn. : Chamaerops wendlandiana, C. sphaerocarpa, Stephanostachys wendlandiana

Distribution

Amérique tropicale (du Mexique jusqu'à Panama). Forêts pluvieuses, jusqu'à 1600 m.

Description

Palmier monocaule ou cespiteux (haut : 2-7 m), au stipe inerme (diam: 2-10 cm). Feuilles paripennées (long : 100-200 cm), au nombre de 3-7, composées de 12-25 paires de pennes sigmoides (long : 16-70 cm, large : 3,5-7,5 cm). Fleurs unisexuées (dioecie), groupées en panicules composés infrafoliaires et axillaires. Fruits ellipsoides à ovoides, noirs (long : 10-15 mm).

Informations

Les inflorescences mâles non épanouies sont consommées crues ou cuites dans les pays d'origine de ce palmier et constituent un légume recherché. Au fil des siècles on a sélectionné des variétés particulièrement savoureuses, qui donnent lieu à de vastes plantations en certaines régions, pour une vente sur les marchés locaux.
  • Chamaedorea tepejilote