Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Cimicifuga, L. , Pl. Rar. Camsch. 21 (1750).

Description

Distribution

Le genre est originaire des régions tempérées de l'hemisphere nord.

Description

Il s'agit de plantes herbacées vivaces. Les feuilles, basales et caulinaires, longuement pétiolées, sont alternes, uni- à triternées, et composées de folioles aux marges dentées. Les fleurs (FF = 4-5S + 0-8P + 20-110E + 1-8C), actinomorphes et bisexuées, rarement unisexuées (dioecie), sont groupées en panicules composés de racèmes ou en épis terminaux denses, avec 1-3 bractées alternes. Elles se composent de 4-5 sépales libres et pétaloides, de 0-8 pétales libres, de 20-110 étamines libres, et d'un ovaire supère constitué par 1-8 carpelles libres. Les fruits sont des follicules sessiles ou stipités.

Informations complémentaires

Le nom du genre provient du latin cimex, punaises et fugare, chasser, en référence à l'usage premier d'une des espèces. D'autres espèces sont importantes dans la phytothérapie américaine.

Cimicifuga rubifolia

Kearney , Bull. Torrey Bot. Club 24: 561. 1897

filter reset

Distribution

Amérique tempérée (est des Etats-Unis : sud Illinois, nord-ouest Kentucky, nord-est Tennesse, sud-ouest Caroline du nord). Rocailles humides, berges des cours d'eau, talus frais, en altitude, jusqu'à 900 m. Floraison : VIII-X.

Description

Vivace rhizomateuse (haut : 30-140 cm). Feuilles uni- à biternées, composées de 3-9 folioles obovales (long : 8-30 cm, large : 6-25 cm), avec 3-5 lobes, à la base cordée, à l'apex acuminé, aux marges irregulierement dentées, au pétiole glabre (long : 20-50 cm). Fleurs avec 5 sépales blancs, sans pétales, avec 35-65 étamines et 1-2 carpelles, groupées en panicules composés de 2-6 racèmes latéraux (long : 15-30 cm), aux axes pubescents, et avec 3 bractée lancéolées à ovales deltoides. Follicules sessiles, oblongs (long : 8-20 mm).
  • Cimicifuga rubifolia