Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Clematis, l. , Genera Plantarum ed. 5 1754

Synonymie Atragene, Viorna

Description

Distribution

Le genre est cosmopolite, mais est principalement concentré dans les régions tempérées du globe.

Description

Il s'agit de lianes herbacées ou ligneuses, caduques ou persistantes, beaucoup plus rarement d'arbustes, de sous-arbrisseaux ou de plantes herbacées vivaces. Elles sont généralement rhizomateuses, et peuvent s'accrocher aux supports environnementaux par leurs pétioles ou leurs rachis foliaires. Les feuilles, caulinaires, sont opposées, rarement alternes ou fasciculées, sont sessiles ou pétiolées, simples ou composées et alors uni- à tripennées ou ternées. Les fleurs (FF = 4-5S + nE + nC), actinomorphes et unisexuées ou bisexuées, sont parfois solitaires mais plus généralement assemblées en cymes ou en panicules axillaires ou terminaux, axillés par deux bractées non involucrales. Apétales, elles se composent de 4-5 sépales libres et pétaloides, generalement caducs, de nombreuses étamines libres aux anthères à dehiscence introrses, auxquelles sont parfois mélées des staminodes, et d'un ovaire supère constitué de nombreux carpelles libres et uniovulés. Les fruits sont des achènes sessiles et aggregés, aux styles persistants, s'allongeant et devenant plumeux.

Informations complémentaires

Ce grand genre assez variable, est subdivisé en quelques sous-genres, ayant parfois selon vertains auteurs, la valeur d'ordre. il s'agit principalement des sous-genres suivants :

- Viorna, dont les fleurs sont munies de sépales coriaces, dressés et plus ou moins connivents (25 espèces des régions tempérées de l'hemisphère nord, principalement d'Amérique du nord) ,

- Atragene, aux fleurs munies de staminodes pétaloides entre les sépales et les étamines, formant un périanthe campanulé ou rotacé (4 espèces des régions tempérées et froides de l'hemisphère nord) ,

- Viticella, aux fleurs toujours bisexuées et groupées par 1-3 en inflorescences axillaires (6 espèces des régions tempérées de l'hemisphère nord) ,

- Clematis, aux fleurs unisexuées ou bisexuées, solitaires ou groupées en inflorescences denses (100 espèces cosmopolites).

Les espèces du genre

Filtrer les espèces

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Clematis vitalba

L. , Species Plantarum 2 1753

filter reset

Distribution

Europe tempérée et meridionale (au nord jusqu'au sud de la Scandinavie), Afrique septentrionale (Afrique du nord), naturalisé ailleurs (Amérique du nord). Friches, lisières des forêts, talus, broussailles, jusqu'à 2100 m. Floraison : VI-VIII.

Description

Liane ligneuse et caduque (haut : 12 cm). Feuilles pennées, composées de 5 folioles cordiformes (long : 8 cm, large : 3-5 cm), aux marges parfois legerement dentées ou crenelées. Fleurs avec 4 sépales blancs et étalés, elliptiques à oblancéolés (long : 10 mm), à l'ovaire pubescent, groupées par 5-22 en cymes axillaires ou terminales. Achènes pubescents, aux styles plumeux (long : 35 mm).

Informations

La pollinisation fait intervenir les abeilles et les syrphes. La dissémination des graines est anémophile. Cette espèce est la seule vraie liane de la flore européenne. Ses jeunes rameaux sont parfois fumés en cachette par les jeunes enfants. Clematis vitalba est si vigoureuse qu'elle arrive parfois à étouffer les arbres dont elle fait ses supports de croissance. Les fruits sont toxiques, et le suc est irritant pour la peau.
  • Clematis vitalba
  • Clematis vitalba