Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Coccothrinax, Sargent , Coult. Bot. Gaz. xxvii. (1899) 87.

Synonymie Haitiella, Thrincoma, Thringis

Description

Distribution

Le genre est originaire des Caraibes.

Description

Il s'agit de palmiers monocaules ou rarement cespiteux, aux feuilles palmatipennées, composées de pennes indupliquées, à la base fibreuse. Les fleurs, actinomorphes et bisexuées, sont groupées en panicules composés interfoliaires et axillaires. Elles se composent de 5-7 tépales conés formant un périanthe uniserié, cupuliforme, de 7-12 étamines libres, et d'un ovaire supère et uniloculaire.

Coccothrinax argentata

(Jacquin) L. H. Bailey , Gentes Herb. 4: 223. 1939.

filter reset
Syn. : Palma argentata, Coccothrinax garberi, C. jucunda, Thrinax garberi

Distribution

Amérique tropicale (ile d'Hispaniola : Haiti, Saint-Domingue). Cultivé. Endémique. Rocailles.

Description

Palmier monocaule (haut : 10 m), au stipe fibreux (diam : 3-20 cm). Feuilles palmatipennées, composées de 39-54 pennes lineaires (long : 1 m), semi-connés, au revers argenté. Fleurs bisexuées jaunes, avec 6-13 étamines, groupées en panicules composés interfoliaires et axillaires (long : 30-40 cm). Fruits globuleux et noir violacé (diam : 5-13 mm).

Informations

Le bois est utilisé en construction, et les feuilles le sont pour couvrir les toits. Autrefois, on récoltait les fibres pour en faire des cordages.
  • Coccothrinax argentata