Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Dicentra, Bernh., in Linnaea, viii. (1833) 457, 468, xii. (1838) 668.
Données externes
  • Tropicos
  • International Plant Name Index
  • Jstor Global Plants
  • Kew Royal Botanical Garden
  • The Plant list
  • Muséum National d'Histoire Naturelle Paris
  • Google

Description

Distribution

Le genre est natif des forets d'Asie tempérée et d'Amérique du nord.

Description

Il s'agit de plantes herbacées annuelles ou vivaces, parfois bulbeuses, tubéreuses ou rhizomateuses. Les feuilles, basales ou caulinaires, sont alternes et composées, avec 2-4 niveaux de ramification et des lobes entiers ou à la marge serrulée ou crénelée, glabres. Les fleurs (FF = 2S + (2+2)P + (3+3)E + 2C) sont solitaires ou assemblées en thyrses, panicules, racèmes ou corymbes axillaires, opposées aux feuilles ou terminales. Bisexuées, elles sont zygomorphes transverses, leur symétrie bilatérale respectant deux plans perpendiculaires. On dénombre 2 sépales et deux verticilles de 2 pétales irréguliers à la forme complexe, soudés à la base. Les deux pétales externes sont éperonnés et l'apex des deux internes est soudé autour des étamines. Il y a 6 étamines, portées par 2 faisceaux latéraux, opposés aux pétales internes, de 3 étamines chacun. En fait, il y a un filet unique qui se décompose en 3 parties apicales, la division centrale portant une anthère, les deux latérales une demie anthère. La base de chaque filet se prolonge dans les éperons des pétales externes et y sécrètent du nectar. L'ovaire, supère, est composé de deux carpelles soudés à l'intérieur desquels on trouve de nombreux ovules. Le fruit est une petite capsule indehiscente ou dehiscente par 2 valves. Les graines sont frequemment munies d'un elaiosome.