Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Licuala, Thunberg , in Kongl. Vet. Acad. Nya Handl. 3: 286. 1872.

Description

Distribution

Le genre est natif d'Asie tropicale, d'Australasie et d'Océanie.

Description

Il s'agit de palmiers monocaules ou cespiteux, pleionanthes et inermes. Les feuilles sont palmatipennées, composées de pennes plus ou moins connées, à la base fibreuse et au pétiole aux marges dentées. Les fleurs, actinomorphes et bisexuées, sont groupées en panicules composés interfoliaires et axillaires. Elles se composent de 3 séopales plus ou moins connés, formant un calice tubulaire à cuipuliforme, de 3 pétales connés à la base, de 6 étamines libres ou soudées à la base, et d'un ovaire supère et triloculaire.

Licuala grandis

H.Wendl. , Ill. Hort. xxvii. (1880) t. 412.

filter reset
Syn. : Licuala veitchii, Pritchardia grandis

Distribution

Australasie (îles Salomon, Vanuatu). Cultivé. Forets humides, à basse altitude.

Description

Palmier monocaule (haut : 3 m), au stipe assez mince. Feuilles palmatipennées, au nombre de 10-20, subcirculaires (diam : 1 m), composées de pennes soudées, à l'apex bidenté, aux pétiole épineux (long : 90 cm). Fleurs bisexuées, jaunes (diam : 10 mm), groupées en panicules composés interfoliaires et axillaires (long : 1,8 m). Fruits rouges (diam : 12 mm).

Informations

Les feuilles servent parfois à fabriquer des chapeaux de soleil.
  • Licuala grandis