Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Liquidambar, L. , Hort. Cliff. 486 (1737).

Description

Distribution

Le genre est originaire d'Asie Mineure, d'Extrême Orient et d'Amérique du nord.

Description

Il s'agit d'arbres caducs, aromatiques et résinifères. Les feuilles, alternes, longuement pétiolées et munies de stipules lineaires et caduques, ont un limbe palmatilobé. Les fleurs (FFmâle = nE et FFfemelle = [ 5-8St + 2C ]), aperianthées, actinomorphes et unisexuées (monécie), sont assemblées en têtes denses et glomerulaires, axillaires et longuement pédonculées, les inflorescences femelles étant solitaires, les mâles étant arrangées en racèmes pendants. Les fleurs mâles se composent de nombreuses étamines libres, avec des anthères biloculaires dehiscentes par des fentes longitudinales. Les fleurs femelles, jaune verdâtre, se composent de 5-8 staminodes entourant un ovaire semi-infère et biloculaire. Les fruits sont des capsules ligneuses, loculicides, dehiscentes par 2 valves, groupées en infructescences globuleuses. Les graines, nombreuses mais frequemment stériles, sont ailées, et contiennent un endosperme mince et un embryon droit.

Informations complémentaires

Quelques espèces produisent une sève balsamique appelée copalme ou ambre liquide, utilisée pour parfumer les savons ou en pharmacopée, et c'est de cette propriété qu'est tiré le nom du genre ( du latin liquidus, fluide, et de l'arabe ambar, ambre).

Les espèces du genre

Filtrer les espèces

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Liquidambar formosana

Hance , in Ann. Sc. Nat. Ser. V. v. (1866) 215.

filter reset
Syn. : Liquidambar acerifolia, L. maximowiczii, L. tonkinensis

Distribution

Asie tempérée et subtropicale (sud de la Corée, Laos, nord du Vietnam, Chine : Anhui, Fujian, Guangdong, Guizhou, Hainan, Hubei, Jiangsu, Jiangxi, Sichuan, Taiwan, Zhejiang). Cultivé. Forêts, entre 500 et 800 m. Floraison : III-VI. Fructification : VII-IX.

Description

Arbre caduc (haut : 30 m), à l'ecorce brun grisâtre. Feuilles tripalmatilobées, composées de lobes ovales triangulaires, à l'apex caudé-acuminé ou tronqué, au pétiole pubescent (long : 8-12 cm), aux stipules rouges (long : 10-14 mm). Fleurs unisexuées (monécie), les mâles groupées en inflorescences globuleuses assemblées en racèmes, les femelles groupées par 24-43 en inflorescences globuleuses solitaires.
  • Liquidambar formosana