Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Stephania, Lour. , Flora Cochinchinensis 2 1790

Description

Distribution

Le genre est originaire des régions tropicales et subtropicales d'Afrique et d'Asie, et posséde quelques espèces en Océanie.

Description

Il s'agit de lianes ligneuses ou herbacées, persistantes ou caduques, aux racines parfois tubereuses et aux rameaux fréquemment légèrement ailés. Les feuilles, alternes, peltées et longuement pétiolées, sont simples, entières et ont une nervation palmée. Les fleurs, actinomorphes et unisexuées (dioecie), sont groupées en ombelles cymeuses axillaires, parfis condensées en pseudo-capitules. Les fleurs mâles se composent de 3-4 sépales généralement libres, disposés sur 1-2 verticilles, de 3-4 pétales libres, parfois absents, alternisépales, et de 2-6 étamines soudées et formant un synandrium pelté, aux anthères à déhiscence transversale. Les fleurs femelles possédent un périanthe symétrique et constitué par 3-4 sépales libres disposés sur 1 verticille et par 3-4 pétales libres disposés aussi sur 1 verticille, ou asymétrique et consistant alors soit en 1 sépale libre et 2 pétales libres, soit de 2 sépales libres et de 3 sépales libres, et d'un ovaire supère, unicarpellaire et uniloculaire. Les fruits sont des drupes.

Informations complémentaires

Les plantes de ce genre renferment plus de 50 alcaloides différents, et rentrent frequemment dans la pharmacopée traditionnelle de leurs contrées d'origine.

Stephania abyssinica

(Dill. & Rich.) Walp. , Rep. i. 96

filter reset
Syn. : Clypea abyssinica

Distribution

Afrique tropicale et subtropicale (de Guinée Bissau jusqu'en Ethiopie et en Afrique du sud). Forêts humides, prairies, savannes, marais, berges des cours d'eau, jusqu'à 3500 m.

Description

Liane semi-ligneuse persistante et volubile, aux rameaux naissant tomenteux. Feuilles ovales à suborbiculaires (long : 5-20 cm, large : 4-13 cm), à la base subtronquée, à l'apex obtus à aigu, au pétiole glabrescent (long : 4-12 cm). Fleurs dioiques, les mâles avec 6-8 sépales obovaux et pourpes (long : 1-3 mm) et 3-4 pétales ovales (long : 1 mm), les femelles avec 3-4 sépales, groupées en cymes ombelliformes axillaires, au receptacle discoide. Drupes sphériques et glabres (diam : 5-8 mm).
  • Stephania abyssinica