Plantes et botanique

Genres

0 connus

0 décrits

taux : 0 %

Espèces

0 connues

0 décrites

taux : 0 %

Garryaceae, Lindl., Edwards's Bot. Reg. 20: t. 1686 (1834)

Description

Distribution

Carte de repartition des GarryaceaeLes Garryaceae ne se composent que d'un seul genre Garrya, originaire d'une région s'étendant du sud des Etats-Unis et des Antilles jusqu'en Amérique centrale.

Appareil végétatif

Il s'agit d'arbres ou d'arbustes persistants, aux rameaux decussés. Les feuilles, astipulées, sont opposées, pétiolées, simples, aux marges entières ou ondulées.

Reproduction

Les fleurs sont groupées en inflorescences racèmiformes ou amentiformes, généralement terminales et pendantes, simples ou fasciculées. Chacune d'entre elle est axillée par des bractées decussées formant une structure cupuliforme. Actinomorphes, elles sont unisexuées : il y a dioecie.

Les fleurs mâles se composent de 4 sépales valvaires, souvent connés apicalement, de façon à former une structure aperturée. Il y a 4 étamines libres, alternisépales, aux filets courts, et aux anthères biloculaires, basifixes, introrses et à dehiscence longitudinale.

Les fleurs femelles sont apérianthée, et se composent d'un ovaire infère avec 2-3 carpelles soudés, donnant une loge ou se trouve 2-3 ovules anatropes à placentation pariétale. Le style, mince, est bifide.

Les fruits sont des baies à dehiscence irregulière, avec 2-3 graines à l'embryon minuscule et à l'albumen important.

Classification et phylogénie

Les grappes de chatons ainsi que les fleurs apétales et unisexuées ont conduit les taxonomistes du dix-neuvieme siècle à ranger les Garryaceae avec les Salicaceae et les Myricaceae. Mais la famille est aujourd'hui habituellement rattachée aux Cornaceae.

Intérets

Plusieurs espèces de Garrya sont cultivés comme arbuste d'ornement à floraison hivernale.

Les genres de la famille

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Garrya