Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Muehlenbeckia, Meisner , Pl. Vasc. Gen. 1: 316, 2: 227. 1841. 

Description

Distribution

Le genre est originaire d'Amérique centrale, d'Amérique du sud, d'Océanie et de Polynésie.

Description

Il s'agit d'arbustes caducs, grimpants et rhizomateux, aux feuilles alternes, simples, entières et pétiolées, avec des ochréas chartacées et généralement rapidement caduques. Les fleurs, actinomorphes, bisexuées et unisexuées (andropolygamie), sont groupées en inflorescences spiciformes axillaires ou terminales Elles se composent de 5 tépales accrescents, sépaloides, connés à la base, généralement dimorphiques, de 8-9 étamines libres ou soudées à la base tu tube périanthaire, et d'un ovaire supère et uniloculaire. Les fruits sont des achènes trigones.

Muehlenbeckia australis

(G. Forst.) Meisn. , Pl. Vasc. Gen. 2: 227 (1841)

filter reset
Syn. : Coccoloba australis, Polygonum australe, Polygonum forsteri

Distribution

Océanie (Nouvelle-Zélande, Norfolk Island). Forêts. Floraison : XI-IV.

Description

Arbuste caduc et grimpant (haut : 4 m). Feuilles ovales (long : 20-80 mm, large : 10-30 mm), à la base troquée à subcordée, à l'apex acuminé, au pétiole glabrescent (long : 10-25 mm). Fleurs unisexuées (dioecie), aux tépales verdâtres, groupées en épis paniculés axillaires et terminaux (long : 50-100 mm). Achènes trigones (long : 3-4 mm).
  • Muehlenbeckia australis