Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Hoheria, A.Cunn. , in Ann. Nat. Hist. Ser. I. iii. (1839) 319.

Description

Distribution

Le genre est originaire de Nouvelle-Zélande.

Description

Il s'agit d'arbres ou d'arbustes persistants ou caducs, aux feuilles alternes, simples, coriaces, stipulées et pétiolées. Les fleurs, actinomorphes et bisexuées, sont solitaires ou groupées en cymes axillaires ou terminales. Elles se composent d'un calice campanulé ou cupuliforme à 5 sépales soudés à la base, et d'une corolle à 5 pétales connés à la base, de nombreuses étamines assemblées en une colonne, et d'un ovaire supère à 5-15 carpelles soudés. Les fruits sont des schizocarpes composés de 5-15 méricarpes.

Les espèces du genre

Filtrer les espèces

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Hoheria lyallii

Hook. f. , Fl. N.Z. 1, 1852, 31, t. 11

filter reset
Syn. : Plagianthus lyallii, Gaya lyallii, G. ribifolia

Distribution

Océanie (sud Nouvelle-Zélande). Endémique. Forêts.

Description

Arbre caduc (haut : 6 m). Feuilles : ovales (long : 50-100 mm, large : 20-50 mm), base cordée à tronquée, apex aigu ou obtus, marges dentées, pétiole glabrescent (long : 20-40 mm). Inflorescences : cymes axillaires de 2-5 fleurs. Fleurs : calice cupuliforme à 5 sépales triangulaires (long : 7-10 mm), corolle à 5 pétales obovaux et blancs (long : 20 mm). Fruits : schizocarpes composés de 10-15 méricarpes.
  • Hoheria lyallii